samedi 1 avril 2017

Intervention M. Michel BOURG Conseil Municipal du 22 mars 2017


Madame le Maire,

Je vous remercie de me permettre de prendre la parole.

Je ne vous cache pas ma surprise, pour ne pas dire plus, concernant l'inscription de ce point à l’ordre du jour du conseil municipal de ce mercredi 22 mars 2017. Vous avez pris la décision unilatérale de ne conserver que huit postes d’Adjoint au Maire au lieu de dix auparavant. Le 14 mars dernier, cette délibération a été examinée en commission au dernier moment car présentée sur table. Vous avez alors déclaré qu’aucun élu ne souhaitait postuler aux fonctions vacantes. Ne faisant pas partie de cette commission, je n’ai été informé à aucun moment d'un quelconque appel à candidature par qui que ce soit !

Etant élu depuis près de trois ans dans le groupe majoritaire "Tous Pour Athis" et engagé depuis près de 10 ans à vos côtés et à ceux de M. Antoine Guiseppone à la mémoire duquel je rends à nouveau hommage, j’ai toujours défendu avec loyauté les idées et les valeurs républicaines et démocratiques auxquelles je continue de croire. Si j’ai souhaité figurer dans la liste que vous conduisiez, c’était dans le but de permettre à notre liste de la Droite et du Centre de rendre cette fierté à notre famille politique écartée depuis trop longtemps, 24 ans, de la gestion d’Ahis-Mons. Notre équipe toute entière s’engageait, dans un programme d’alternance et de renouveau, auprès des athégiens qui n’en pouvaient plus du bétonnage intensif, de la dégradation de leur cadre de vie, de la spirale fiscale et du clientélisme effréné. En avril 2014, un souffle nouveau, un air de printemps se propagea dans notre cité créant une grande surprise dans le paysage politique nord essonnien à la suite de notre victoire obtenu grâce au dynamisme d'une jeune équipe évoluant sous le regard de notre regretté M. Antoine Guiseppone.

C'est avec une réelle fierté d’appartenir à votre équipe que j'ai pu agir. Agir dans le cadre de ma délégation du monde combattant et de la Citoyenneté, à la défense des valeurs républicaines de la France, trop souvent mises à mal par les temps actuels. Agir également pour la défense de  la mémoire de notre histoire nationale, notamment auprès des jeunes générations, bref, agir pour la défense des valeurs patriotiques trop longtemps abandonnées par une partie de nos élites dont l’une des premières missions serait pourtant de les promouvoir.

Par conséquent, je demeure très fermement attaché aux notions de justice, de reconnaissance et de méritocratie. Pour moi, la notion d’élu, c’est d’être avant tout au service de l’intérêt public, de la population qui nous a élu au suffrage universel et par conséquent de tenir nos engagements électoraux en mettant en œuvre un programme différent de celui de nos prédécesseurs. Or, aujourd’hui, force est pour moi de le constater, tel n’est pas le cas. Au sein de notre équipe de la Droite et du Centre, l'élu est constamment supplanté par un pouvoir administratif dont le résultat - lorsqu'il y en a un - s’éloigne constamment de la politique pour laquelle il s’était engagé. La solidarité nécessaire d’une équipe pour gagner les combats électoraux à venir ne peut se fonder sur le simple opportunisme de tel ou tel. Tout élu doit être exemplaire, gage nécessaire à sa crédibilité. Il doit également y avoir une ligne politique. J’invite ardemment tous les élus de mon équipe pour laquelle j’ai une réelle estime à se ressaisir rapidement, quitte à se remettre en cause, avant qu’il ne soit trop tard. C’est en privilégiant la réelle défense des valeurs pour lesquelles ils se sont engagés que ces élus pourront espérer continuer à conserver la considération des athégiens.


En conséquence, je vous informe, Madame le Maire, que je rejoins le groupe Athis-Mons: « Espoir & Liberté» de M. Julien Dumaine. Je demande donc à tous mes collègues actuellement de la majorité municipale à faire preuve de courage politique en me suivant à rejoindre le groupe : « Athis-Mons, Espoir & Liberté de M. Julien Dumaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire