mardi 29 août 2017

Athis-Mons - Juvisy : 7 médiathèques ferment une semaine pour scanner 300 000 documents ( Le Parisien 28/09)

Les sept établissements du réseau des ex-Portes de l’Essonne sont fermés durant une semaine. Les quelque 300 000 références présentes vont être scannées une à une pour une mise à jour du catalogue.

Près de 300 000 articles à scanner un par un. Un travail de titan auquel doit s’atteler toute cette semaine le personnel des médiathèques des ex Portes de l’Essonne. Une tâche qui nécessite la fermeture au public des sept établissements concernés répartis entre Athis-Mons, Savigny-sur-Orge, Juvisy, Morangis et Paray-Vieille-Poste, jusqu’au 5 septembre.

« Comme dans n’importe quel magasin, nous avons besoin de savoir ce que nous avons dans nos rayons », sourit Didier Desmotte, le directeur du réseau des médiathèques. Si cette immense revue de détail a lieu tous les deux ans, elle prend cette année une dimension particulière avec l’extension prochaine du réseau actuel des médiathèques à de nouveaux établissements d’autres communes faisant partie de l’EPT Grand Orly Seine-Bièvre. Face à l’importante augmentation à venir du nombre de références au catalogue des médiathèques, un dépoussiérage des collections s’imposait.

Le portail Internet toujours accessible

« Dans ce contexte, une mise à jour de notre base de données est impérative, précise Didier Desmotte. Du coup, il faut scanner individuellement chaque livre, article de presse, CD ou DVD afin de détecter d’éventuelles anomalies. Elles peuvent venir d’erreurs d’encodages passés ou d’éléments du catalogue perdus dans le flux des prêts et retours. Au final, il faut permettre aux utilisateurs de notre catalogue en ligne de retrouver le bon document présent dans la bonne médiathèque du réseau afin de faciliter les recherches. »

Pour mener à bien cette mission, cinquante personnes sont mobilisées chaque jour de la semaine dans les différents rayons des sept médiathèques du réseau. « Notre objectif est d’avoir traité toutes les erreurs du catalogue au 1er janvier prochain », conclut le directeur du réseau des médiathèques.
Pendant cette fermeture, les utilisateurs ont toujours la possibilité d’utiliser les services du portail Internet du réseau, qui inclue les vidéos à la demande, la lecture de la presse ou le téléchargement de livres numériques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire