dimanche 9 juin 2019

Les leçons des européennes

Les élections européennes étant désormais derrière nous, la prochaine étape politique majeure sont les élections municipales de mars 2020.

Le groupe municipal Espoir & Liberté voit les mois à venir comme un condensé de ce que doit être un mandat, aussi il faut plus que jamais partir des besoins des habitants. En effet, si la qualité de vie sera centrale dans notre projet, l’approfondissement de notre méthode basée sur l’écoute et la participation sera tout aussi important. Celle-ci doit permettre d’entretenir le lien constant entre les élus et les citoyens qu’ils servent. Cette période sera donc pour nous l’occasion de continuer à transformer en une réalité cette conviction profonde qui nous a ainsi conduits à être les seuls organisateurs d’un Grand Débat sur Athis-Mons.

Les européennes ont beau être historiquement un scrutin un peu particulier, il n’en demeure pas moins que les étiquettes partisanes semblent de plus en plus perdre de leur sens pour les français. De nombreux partis sortent “sonnés” de cette élection ne sachant plus où s’installer sur l’échiquier pour retrouver le “chaland”. A force de parler de valeurs sans les expliciter ou les vivre, de choisir une ligne en fonction du dernier sondage paru, les apparatchiks ont été rejetés. C’est facilement compréhensible lorsque les différences paraissent aussi minces entre des partis au pouvoir depuis 30 ans avec des résultats si proches. L’échelon local n’échappe pas à la règle, avec une ville qui a été bétonnée successivement par la gauche puis par la droite en dépit des promesses.

Pour autant les clivages politiques - ou les partis - s’ils évoluent restent une réalité. Tout projet athégien d’envergure est rapidement dépendant de l’échelle intercommunale, départementale, régionale voire gouvernementale. L’isolement politique de notre maire actuel nous montre bien comment le tram n’a pas avancé d’un pouce lors de son mandat, ou comment nous sommes sous la menace d’un pont, là où Robin Reda a su nouer des contacts lui permettent de défendre au mieux l’intérêt des Juvisiens.

Une ville est en première ligne pour aider ses habitants au travers d'une politique sociale, pour favoriser l'intégration des personnes en difficulté.

La rigueur dans les budgets, le souci de compter chaque euro n'a de sens que pour mieux utiliser ses moyens pour la qualité de vie ou la solidarité.

Nous souhaitons constituer une liste citoyenne ET politique car nouer des alliances pour défendre les intérêts athégiens est vital.

C’est pourquoi nous souhaitons que notre liste incarne un large rassemblement de tous les démocrates qu’ils soient issus de LREM, de la droite, du centre ou de la gauche puisque nous n’avons jamais hésité à travailler avec des personnes classées à gauche sur de nombreux sujets sociaux, migrants, scolaires,....

Espoir de pouvoir vivre dans un cadre agréable bien que proche de Paris; Liberté de ne pas être enfermé dans des clivages politiques en partie factices à l'échelle d'une ville où le concret pousse au consensus. Telles seront nos ambitions pour Athis-Mons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire