mardi 8 janvier 2019

Hausse de la population Athégienne : les chiffres




Avec l'une des plus fortes augmentations de population du département sur les 5 dernières années, nul ne pourra plus nier la poursuite d'un développement immobilier spectaculaire à Athis Mons. 

Celui-ci peut être qualifié de bétonnage, dans la mesure où la plupart des projets sont caractérisés par la réalisation d'immeubles isolés, sans aucune vision d'ensemble. De plus, cette nouvelle population sera coûteuse en termes d'équipements publics (écoles, crèches...) dont la planification se fait encore attendre.

Cela est d'autant plus inquiétant que les plus gros projets immobiliers ne sont pas encore sortis de terre (1.400 logements sur la cité de l'air, projet en continuité de la ZAC Bords de Seine, projet de la ferme Thureau/Schumann).

Il est temps de mettre un frein aux ambitions immobilières incontrôlées sur la commune. La fin du betonnage ne doit plus demeurer une vaine promesse électorale mais devenir une réalité tangible pour les Athégiens, qui constatent au quotidien le changement de visage de notre ville.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire